Annonce officieuse

Nous allons vous expliquer en détail la raison pour laquelle nous restons en Australie.

Rémi a donc commencé son travail en tant que plongeur au restaurant « Champagne Brasserie », où Dominique et Dominique étaient les patrons. Olivier était le chef de cuisine et Martine (sa femme) serveuse. Ils étaient là pour acheter le restaurant.

Etant donné qu’il y avait assez de personnel en cuisine, Rémi ne faisait que la plonge et un peu de mise en place. Mais, un des cuisiniers s’est pris la tête avec Dominique,  il a donc quitté son poste. Suite à cela, Dominique a proposé à Rémi de le remplacer. Dès les premières semaines, Olivier faisait part de ses ambitions à Rémi, et après quelques temps, il lui proposa de rester plus longtemps que nos 3 mois prévus initialement. Olivier est un très bon cuisinier, il a travaillé dans plusieurs restaurants étoilés au guide michelin, il peut donc enseigner plusieurs techniques à Rémi, qui de son côté lui apportera le côté gestion des stocks, ratio,… (et oui, il sait gérer Cool).

Olivier devait être propriétaire du restaurant dès le mois d’avril mais à cause de la « pseudo crise économique », récession comme ils disent ici, la banque à gelé tous les dossiers de crédit. Il est donc propriétaire du resto seulement depuis la mi-aôut.

Maintenant pour ce qui est de rester en Australie, ce n’est pas si simple. Avec le visa que nous avons actuellement « working Holiday », on ne peut pas rester plus d’un an. C’est pourquoi nous devons changer de visa et avoir un « business visa ».

Ce visa consiste à ce que Olivier sponsorise Rémi, c’est à dire demander l’autorisation au gouvernement que Rémi reste en Australie. Pour cela il doit prouver qu’ il ne trouve pas de personnel Australien pouvant faire le même travail, (assez simple puisqu’un Australien maitrisant la cuisine française, ça ne court pas les rues comme on dit). Et le problème dans l’histoire, c’est que pour l’obtention du visa, il faut que Rémi passe un examen d’anglais nommé IELTS.

Ce visa sera d’une durée minimum de 3 mois et maximum de 4 ans, et si jamais quelque chose se passe mal, Rémi peut quitter l’entreprise mais nous aurons 28 jours pour trouver un autre sponsor ou il faudra quitter l’Australie.

 


Autres articles

4 commentaires

  1. pascale dit :

    Angélique, pourquoi doutes tu des talents d’anglais de réminette? ce n’est pas un problème pour lui de passer un exam surtout en anglais
    bye bye a tous les 2

  2. Yann dit :

    Bonjour vous deux,
    whouaaa, vivre en Australie, carrément… C’est une superbe opportunité pour vous. Mais Angélique, dois-tu avoir toi aussi un business visa pour pouvoir rester? A moins qu’un lien soit reconnu entre vous (mariage, pacse (c’est reconnu la bas le pacse ?), …) et que cela suffisse ?
    L’IELTS, je ne connaissait pas, j’ai regardé et il est pas facile. Quasiment 5h de test réparti sur plusieurs semaines. Le test ressemble au TOEIC mais en plus dur. (300$ le passage…). Il garanti de pouvoir pratiquer un travail dans un pays anglophone (tel que votre cas).

    En tout cas,je suis sur qu’il y arrivera. Il réussit ce qu’il entreprend donc je me fais pas trop de doute.
    Yann

  3. guy dit :

    bonjour
    désolé mas un peu dépassé, donc je n ai pas donné de news depuis un moment
    bravo pour votre décision; vous avez raison d essayer tant que vous êtes jeunes..
    revenez nous voir quand même, de temps en temps…
    bon courage

    bien à vous
    G J

  4. teddy dit :

    slt vous deux j ai remarquer que angélique avait levé a merveille son saumon cependant pkoi nous a t elle fait voir le coté des ecailles es qu elle n aurait pas laissé un peu de chair sur l autre coté on l excuse c déja pas mal quand meme bis avous

    teddy

Répondre

Indochine |
Tahiti |
La Gazelle Gazouille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | parislondresavelo
| Go to Québec
| MY POLYNESIA